Sénégal; le delta du Siné Saloum

Jour 1: Arrivée du vol jusque Dakar, prise en charge au nouvel aéroport de Dakar international Blaise-Diagne DSS, l’heure d’accueil étant calée sur l’heure d’arrivée du premier inscrit. Transfert à la Ferme équestre, au cœur du delta du Sine Saloum (2 – 3 heures de route dans un taxi local, ça a déjà un petit goût d’aventure!). Suivant l’heure d’arrivée, présentation de la ferme autour d’une collation. Nuitée à la ferme équestre, dans les cases traditionnelles de 2 personnes, toutes parées de moustiquaires, de sanitaires (douches-wc) simples et confortables, ventilées, disposant de l’eau courante (coupures d’eau fréquentes mais pas trop longues) d’électricité et wifi.

Jour 2. Après le petit déjeuner composé notamment de délicieux pain local et de confitures de bissap (fleurs d’hibiscus) ou de mangues, quelques minutes de marche sur la route où passent bien plus de carrioles et de petites motos joyeusement customisées que de voitures, entre diverses boutiques colorées, puis départ en pirogue vers l’île de Mar pour découvrir une messe locale. Située à 20 minutes de navigation dans le bras de mer bordé de mangroves, l’île regroupe quatre villages de population Sérère essentiellement. MarLodj, où se trouve la seule église de l’île, est célèbre pour sa messe dominicale au son du tam-tam, ses arbres sacrés, et ses artistes qui réalisent de jolis tableaux de sable.

Retour à la Ferme équestre pour un déjeuner complet avec crevettes et poisson en vedette.

L’après-midi, attribution des chevaux et mise en selle. Balade dans la campagne du delta, pour faire connaissance avec sa monture dans un cadre très dépaysant puis retour à la Ferme équestre au coucher du soleil. (environ 3 heures en selle, déjà quelques beaux galops).

Jour 3. Grande balade sur les tans (longs bancs de sable), où selon la saison on pourra profiter de l’envol des pélicans, hérons, aigrettes, flamants roses, ainsi que des dizaines d’autres oiseaux, et traversée pour rejoindre la côte. Chevauchée au galop (suivant la marée) sur les plages vierges à perte de vue en direction de Palmarin. Pique-nique dans la brousse où une carriole d’intendance apporte des boissons fraîches et des marmites contenant un repas complet (par exemple crudités, riz, ragoût, légumes cuits, fruits…).

Palmarin s’étend jusqu’au littoral et est composé de 3 écosystèmes: la mangrove, la forêt et la savane. Entrer dans la réserve naturelle, c’est tenter de pénétrer les légendes qui habitent les lieux, saisir un peu de cette nature tropicale luxuriante où abondent oiseaux et végétation, se faire silencieux pour déceler la présence d’animaux, écouter les cris de l’ibis sacré qui pique dans l’eau, le claquement des ailes du héron cendré qui s’envole, à l’heure où le soleil se couche dans les méandres des bolongs (bras de mer). Le lieu est aussi habité par les chacals et les hyènes tachetées. De splendides paysages s’offrent aux regards en longeant le bras de mer.

Retour à la Ferme équestre en fin de journée et nuitée sur place. (environ  7 heures en selle).

Jour 4. Départ par la brousse, traversée de villages Sérères, Bambaras, Peuls. Possibilité de s’arrêter dans une école pour offrir du matériel scolaire, par exemple, qui manque là-bas. Après le déjeuner, c’est-à-dire un pique-nique toujours très copieux suivi d’une sieste à l’ombre d’un gros arbre, toujours par la brousse, en traversant plusieurs petits villages authentiques et  de grandes forêts de palmiers rôniers,  direction le village de Ngazobil. Là se trouve un monastère de l’ordre de St-Joseph, en bord de mer. Au terme de cette longue journée (étape de plus de 50 km), halte dans ce havre de paix et de tranquillité, où demeurent seulement quelques frères qui accueillent les visiteurs dans des chambres équipées de sanitaires (pas toujours d’eau à volonté). Souper et nuitée sur place. (environ 7 heures en selle, avec possibilité de ne monter qu’1/2 journée).

Jour 5. A cheval par la plage jonchée d’énormes coquillages jusqu’au village de Mbodiène, en passant par la lagune où nichent de nombreux oiseaux. Le panorama vaut le détour, il s’agit peut-être de la plus grande colonie de sternes royales au monde ! En chemin, quelquefois l’opportunité de cueillir quelques pains de singe (fruits du baobab) à la rafraichissante saveur citronnée, à déguster en selle avant d’en extraire le jus au retour pour le mélanger, en cocktail exotique, au jus de bissap.

Déjeuner au noviciat, l’occasion de gouter par exemple les papayes du jardin.

Après-midi détente sur la plage, baignade dans l’océan bleu avec et sans les chevaux, une expérience inoubliable! En fin d’après-midi, promenade à pied sur la plage jusqu’au port voisin de Joal, avec l’arrivée des pirogues de pêche et l’animation grouillante du marché aux poissons. Eventuellement,  petit trajet en taxi pour aller visiter l’île aux coquillages de Fadiouth et son fameux cimetière et ses greniers à mil. Souper et seconde nuitée au monastère, bercée au son des vagues. (environ 3-4 heures en selle).

Jour 6. Retour à la Ferme équestre par un autre chemin qu’à l’aller, mais toujours au moins 50 km à parcourir De longs galops sont possibles à plusieurs reprises, les chevaux semblant avaler les km sans effort. La mangrove ouvre son passage secret, «la porte du paradis». Les îles du Saloum constituent un enchevêtrement de palétuviers (arbustes tropicaux vivants en colonie le long des rivages marins et formant de véritables forêts amphibies souvent très denses). Classé comme Réserve Mondiale de la Biosphère en 1981 et au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 2011, le delta du Saloum est une des plus grandes régions de mangrove en Afrique. Lors de la traversée du bras de mer, en fonction de la marée, les cavaliers seront plus ou moins mouillés, des pieds … aux fesses! Un moment équestre exceptionnel! (environ 7 heures en selle, avec la même possibilité de ne faire qu’une partie de la journée).

Jour 7. Journée de cheval pour se rendre au village de Roh, au Nord de Ndangane, pour  profiter une dernière fois de grands galops sur les tans longeant le bras de mer, (long bancs de sable) dans de magnifiques paysages et passer à côté des rizières où est prévu le pique-nique.

Retour à la Ferme équestre en fin de journée en passant par la termitière géante. (environ 6 heures en selle).

Jour 8. Matinée libre pour les achats souvenirs, visite d’un marché local. Déjeuner à la Ferme équestre et transfert à l’aéroport de Dakar selon horaires pour le vol de retour.